Doctors - Mohamed Benabdeslam Al Brihi

Mohamed Benabdeslam Al Brihi

Mohamed Benabdeslam Al Brihi est un maâlem (maître) de la musique arabo-andalouse né à Fès à la du fin XIXe siècle, décédé dans les années 1940.

Il connaissait les modes andalous par cœur, sans notes, car il avait appris à l'oreille de ses maitres dont sont père Abdeslam, il était le plus connu et le plus recherché à Fès pour les soirées et les mariages. Sa musique est d'une virtuosité inégalée, c'est le tarab al-kabir des andalous. Sa formation, firqa, comprenait très peu de musiciens, cinq au maximum, il jouait le rebab. C'est lui qui donnait le rythme, le luthiste avec l'oud andalou à cinq cordes, puis suivait le percussionniste avec la derbuqa, puis le violoniste avec le kaman (al-Mtiri), le chanteur munshid et un claqueur de mains (seffaq).

Il reste aujourd'hui très peu d'enregistrements de la musique d'al-Brihi, à l'aide d'électrophones sur disques microsillons, notamment quelques extraits de 1920 dans lesquels il est accompagné du munshid Driss Benjelloun, le luthiste Azzuz Bennani et du violoniste Al-Mtiri.